Sylvain Dorey
Praticien en Shiatsu à Lyon
 

Sylvain Dorey, Praticien Spécialiste en Shiatsu à Lyon 7

 
 
 

Désir de Grossesse : le Shiatsu vous accompagne au long du parcours


Avoir des enfants pour un couple, c’est le plus souvent un objectif qui s’invite naturellement. La Nature, de son côté, peut s’avérer capricieuse et rendre les choses plus compliquées que prévu.

Il est fréquent que la grossesse désirée n’arrive pas aussi facilement que souhaité, et qu’un accompagnement soit nécessaire pour concrétiser ce projet à deux. Ceci peut être dû soit à l’hypofertilité de l’un ou des deux conjoints, soit à des conditions médicales qui ne le permettent pas. 

Quelles que soient les raisons de cette impossibilité de tomber enceinte, le Shiatsu est un véritable outil ‘coup de pouce’ sur le chemin vers la parentalité.

Le Shiatsu (littéralement Pression des Doigts) est une pratique japonaise issue de la Médecine Traditionnelle Chinoise. Le praticien effectue des enchaînements de pressions, des mobilisations articulaires et des étirements sur l’ensemble du corps afin de favoriser la circulation énergétique, sanguine et lymphatique.

L’accompagnement vers une grossesse naturelle

L’accompagnement proposé par le Shiatsu peut se faire dès le début du projet de Bébé.

L’hygiène de vie, l’équilibre émotionnel ou le stress influent fortement sur la fertilité de l’un des conjoints, voire des deux. Arrive alors une impossibilité de grossesse sans critère médical objectif pour l’expliquer.

Le Shiatsu va alors vous proposer deux axes de travail, idéalement chez chacun des partenaires, la procréation restant un sujet qui se porte à deux :

  • sur le plan physiologique pour mettre chacun dans les meilleures conditions de fertilité
  • sur le plan psychologique pour lutter contre le découragement, les anxiétés et les tensions qui peuvent apparaître, et lever d’éventuels blocages émotionnels.

Des conseils sur l’alimentation, l’hygiène de vie et des recommandations d’exercices pourront aussi venir faciliter la fécondation naturelle.

Le Shiatsu, au même titre que la naturopathie, la sophrologie ou d’autres médecines douces agit naturellement et de façon non invasive.

Le soutien à la Procréation Médicalement Assistée (PMA)

Certains couples, qui sont depuis longtemps dans l’attente de grossesse, ou dont l’état de santé empêche de tomber enceinte naturellement, doivent avoir recours à la PMA. Apparue dans les années 80, elle est aujourd’hui très développée, et Amandine, premier ‘bébé éprouvette’ français,  a fait de nombreux émules. En 2019 on comptait environ 400 000 naissances par PMA.

La PMA regroupe plusieurs techniques : l’insémination artificielle, la fécondation in vitro (FIV), et l’accueil d’embryon.

Le recours à la PMA se fait en général après un long parcours qui a soumis le couple à des épreuves difficiles, éprouvantes émotionnellement, ensemble et individuellement. Elle représente souvent le dernier espoir pour avoir un enfant.

Lorsque le couple décide d’avoir recours à l’assistance médicale, les conjoints subissent le plus souvent des émotions négatives : anxiété, stress, pessimisme, découragement. Les tensions, les disputes, les querelles, les malentendus peuvent se multiplier petit à petit, l’énergie se perd avec le temps et il est nécessaire d’être accompagné, au-delà du suivi psychologique en général proposé.

Par ailleurs, des traitements hormonaux sont le plus souvent mis en place chez la femme, provoquant de nombreux effets secondaires: accumulation de graisse sous les couches profondes de la peau, douleurs abdominales, tensions musculaires, vertiges, nausées, fatigue, maux de tête…

Le Shiatsu accompagne efficacement tout au long du processus, en aidant à préparer l’utérus et l’ensemble du corps à accueillir le futur embryon (insémination ou implantation), à atténuer les effets secondaires des traitements, et à maintenir un élan moral favorable.

Chacun des partenaires peut (doit ?) être accompagné vers succès de la PMA. Des séances régulières permettent :

  • Chez la future Maman : de rétablir l’équilibre énergétique pour apaiser les émotions et adoucir les effets secondaires des médicaments.
  • Chez le futur Papa : d’avoir un esprit plus clair/ plus tranquille, un apaisement des tensions physiques causées par le stress et l’angoisse, et une meilleure capacité à soutenir sa compagne dans les difficultés rencontrées.

Si la PMA devait échouer, ou mener à une fausse-couche, le Shiatsu sera alors bénéfique pour soutenir la femme vers un meilleur rétablissement physique pour envisager de nouvelles tentatives, et le couple face à sa tristesse et sa déception.

Si la PMA permet une grossesse stable, le Shiatsu gardera tout son intérêt pour aller vers l’accouchement, et même au-delà.

En effet, le Shiatsu apaise efficacement les maux de la grossesse, tant physiques que psychologiques : nausées, problèmes digestifs, troubles du sommeil, anxiétés….

Il accompagne aussi les transformations du corps, permettant ainsi une grossesse apaisée, plus confortable, et vécue en lien avec son corps et avec le bébé.

 

Le Shiatsu est très utilisé notamment en parallèle avec l’haptonomie, et peut impliquer les deux futurs parents, individuellement ou lors de séances en couple.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.